Bali, Lombok & les Gili

Voyage de 25 jours - Itinéraire, budget, impressions et galeries

Bali, Lombok & les Gili

Ubud

Capitale culturelle de l’île de Bali, Ubud est la première destination de notre tour du monde. Le 4 août, nous atterrissons au sud de Denpasar et nous faisons notre première négociation avec un taxi pour nous conduire à notre auberge, à Junjungan, à quelques kilomètres au nord de Ubud. Chaque matin, nous avons le plaisir de déjeuner face aux rizières. C’est tellement apaisant de voir toute cette nature autour de nous, si diversifiée et verdoyante.

Ubud offre son lot de surprises et il est agréable de se perdre dans ses ruelles sans savoir vraiment où nous allons. L’attraction principale de la ville est la Forest Monkey où, comme le nom l’indique, les singes ont pris possession du territoire. Faites attention à vos sacs à dos, ils n’hésitent pas à vous monter dessus pour fouiner un peu.

Bali, Lombok & les Gili

Les temples de Bali

A Bali, le nombre de lieux de culte est impressionnant, si bien que l’on trouve des temples à chaque coin de rue. De tous ceux que nous avons visité, le Gunung Kawi reste notre coup de coeur. Enclavé dans une vallée pleine de rizières, il dégage un sentiment de calme, sérénité et bien-être. Juste magnifique.

Juste à côté, le Pura Tirta Empul est une source sacrée, où les balinais viennent se purifier. Elle attire également de (trop) nombreux touristes, curieux de découvrir les lieux et l’effervescence des locaux, raison pour laquelle le Gunung Kawi reste notre favori.

Bali, Lombok & les Gili

Le Gunung Batur

Le Gunung Batur, un volcan de 1717 mètres d’altitude constitue notre première épreuve physique ! Mais il propose également l’un des meilleurs levers de soleil. Un souvenir inoubliable et l’un des moments les plus marquants pour nous à Bali.

Une fois le soleil levé, nous apercevons les coulées de lave ayant ravagé le village de Batur et tué des milliers de personnes en 1917.

Pour la petite histoire, le temple du village n’a pas été touché par cette éruption. Les habitants ont cru à un signe et ont reconstruit le village au même endroit. Cela n’a pas empêché le volcan de le raser une seconde fois. « Heureusement », il ne fit que très peu de victimes.

Bali, Lombok & les Gili

Lovina

Lovina est une ville paisible située au nord de l’île de Bali. Après le tumulte de Ubud et l’ascension nocturne du Gunung Batur, elle tombe à pic.

Au centre de la ville, les activités sont limitées. Ici règne le farniente. Certaines agences proposent des excursions de plongées hors de la ville mais ce n’est pas avantageux. Il est donc préférable de se déplacer soi-même le long de la côte.

La location d’un scooter est pour nous le meilleur moyen de rentrer dans les terres, à la recherche de nombreuses cascades et temples perdus. Loin de la foule de Ubud et de l’agitation des villes du sud, cette partie de l’île semble oubliée des touristes, ce qui fait notre plus grand plaisir.

Bali, Lombok & les Gili

Tulamben

Tulamben est un petit village situé à l’est de l’île de Bali. Il n’a pas grand intérêt, si ce n’est qu’il est un lieu incontournable pour la plongée sous-marine. L’épave de l’USS Liberty coulée par les Japonais lors de la seconde guerre mondiale est d’ailleurs l’un des spots les plus prisés.

Les prix y sont également imbattables et nous n’avons pas hésité à y rester une semaine pour passer les certifications.

Bali, Lombok & les Gili

Les îles Gili

Les îles Gili (« gili » signifiant île en Indonésien) sont une étape incontournable lors d’une visite à Bali et Lombok. Gili Air est notre préférée car elle allie farniente et cool-attitude.

Sur ces îles, pas question de moteur, tout se fait à pied, à vélo, en scooter électrique ou en taxi-charette. Les nombreux logements ressemblent généralement à de petites huttes en forme de tortue.

A Gili Air, on se repose, on plonge, on tourne autour de l’île, on mange sur la plage, on prend l’apéro, on écoute les groupes de musique locaux et on se repose encore !

Bali, Lombok & les Gili

Le mont Rinjani

Pour les visiteurs de Lombok, le mont Rinjani reste l’une des attractions principales, à condition d’être un minimum entraîné et surtout d’avoir un moral d’acier !

A peine le temps de poser les pieds sur l’île que l’on te propose des tours de 2, 3 ou 4 jours qui commencent le lendemain à l’aube. Autant dire qu’il ne faut pas avoir fait la bringue.

L’histoire raconte que l’ancien volcan Samalas (4200 mètres d’altitude à l’époque) aurait fait une éruption si gigantesque au XIII ème siècle, qu’il se serait effondré pour former l’actuelle Caldeira Segara Anak.

Quoi qu’il en soit, le trek du Rinjani reste l’un des meilleurs que nous ayons entrepris.

Bali, Lombok & les Gili

Kuta Lombok

Dernière étape de notre séjour en Indonésie, Kuta Lombok nous émerveille par ses plages paradisiaques. La région est beaucoup moins touristique que Kuta Bali.

Nous louons un scooter pour faire le tour des plages. Les routes ne sont pas encombrées. Parfois, il faut rouler une quinzaine de minutes dans des petits sentiers caillouteux pour atteindre la plage recherchée. Mais qu’importe, c’est tellement agréable de prendre le temps de rejoindre des plages pareilles.

Nous y découvrons également la vie nocturne et on se rend vite compte qu’on ne se fond pas facilement dans la masse avec nos vêtements de baroudeurs…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut