Premiers pas à Luang Prabang au Laos

Récit de notre voyage en Asie du Sud-Est | Tour du monde

Après avoir pris quelques jours de repos sur les rives de la Nam Ou, nous quittons ce paisible village de Muang Ngoi pour rejoindre Luang Prabang.

De Muang Ngoi à Luang Prabang

Ce matin, sur l’embarcadère de Muang Ngoi, nous sommes quelques occidentaux à monter à bord de la petite barque motorisée qui nous conduira à Nong Khiaw. Pour une fois, nous ne sommes pas entassés parmi les denrées locales. Certains jouissent même de sièges de bus, tandis que les retardataires se voient attribuer la banquette arrière en bois. Heureusement, le trajet ne dure qu’une heure.

Arrivés à Nong Khiaw, nous montons dans le premier tuktuk que nous voyons pour aller à la gare. Le bus pour Luang Prabang est justement sur le départ, ce qui nous évite de patienter trop longtemps ici. Bon, quand on parle de bus, entendez minibus au confort et à l’espace minimums. Là, par contre, on en a pour trois heures.

Comme un air de vacances à Luang Prabang

Dès notre arrivée, nous avons été surpris par la ville. On s’attendait à une ville plus grande, plus bruyante. Il n’en est rien. L’air de vacances qui semble planer sur la ville est en fait la vraie vie lao. Ici, la notion de temps n’existe pas, chacun vit à son rythme. Ça contraste tellement avec nos modes de vie occidentaux que ça en est déroutant.

A 17h, la rue Sisavangvong s’anime et se transforme en un long marché nocturne où les locaux vendent bracelets, pochettes, sacs, vêtements, bols, plats, lampes et autres babioles. Une ambiance très sympa dans laquelle on se laisse prendre au jeu de la négociation. Sans en abuser toutefois.

Marché nocturne

En fin de journée, le marché nocturne prend place dans la rue principale

Fruit shake et sandwich pour le lunch

Le centre ville regorge d’endroits où manger. Le premier que nous avons découvert à notre arrivée est la place centrale avec tous ses stands de fruit shakes et de sandwichs. Pour nous ce sera, sandwich avocat poulet fromage crudités…la totale! Oh pétard, un «vrai» sandwich, ça nous manquait! Bon, pour le fromage, faudra se contenter de la «vache qui rit». Mais ça passe, je vous l’assure!

fruit shake de Luang Prabang

Le midi, on vient casser la croûte avec un sandwich et on fait le plein de vitamines avec un fruit shake

Plutôt resto ou Night Food Market?

Outre l’offre pléthorique de restaurants, on se laisse volontiers tenter par le food night market, dans les rues perpendiculaires à la principale. Ici, on peut tester la fameuse saucisse de Luang Prabang, un peu grasse mais très goûtue, se laisser surprendre par des brochettes d’anus de poulet ou se rabattre sur le classique des grillades de poulet, boeuf ou porc.  Au fond de la ruelle, on trouve même un buffet à volonté pour 15.000 LAK, hors viande, mais vaut mieux y aller de bonne heure pour avoir le choix et profiter de la fraîcheur des aliments. Enfin, d’autres rues parallèles proposent encore des sortes de mini pancakes coco ou encore des oeufs de poule fécondés, mais là, l’envie de goûter s’est soudainement envolée pour nous.

Et le petit-déj’ alors?

Quant au petit déjeuner, Luang Prabang est réputée pour son pain «français». Pour l’avoir testé, je dirais qu’elle s’en rapproche, mais ce n’est quand même pas la même chose. Neanmoins, on a fait du Banneton, notre endroit petit dej’ l’espace d’une semaine. C’est vrai, on aurait pu tester d’autres établissements, mais la carte nous alléchait moins.

Vous l’aurez compris, il y a de quoi satisfaire vos papilles à Luang Prabang. Le plus dur étant certainement de savoir choisir.

Coût du trajet de Muang Ngoi à Luang Prabang:
Le bateau de Muang Ngoi à Muang Nkiaw: 30.000 LAK/pers pour 1 heure de trajet
Le bus de Muang Nkiaw à Luang Prabang: 40.000LAK/pers pour 3 heures de trajet

Où dormir à Luang Prabang?
Nous avons séjourné une semaine à la Thanaboun Guesthouse, située dans la rue principale pour 140.000 LAK pour une chambre avec air conditionné et ventilateur.

1 Commentaires

  1. Commentaire par Marianne Gilleman

    Marianne Gilleman Répodnre 3 août 2017 at 10 h 26 min

    Ooh, je sens les odeurs alléchantes jusqu’ici!! Toujours une aussi belle plume!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut